Prolongation jusqu’au 14 décembre pour bénéficier des dispositions médicales exceptionnelles sur le contrat MNCAP Emprunteur Pro

Allègement sélection médicale
MNCAP Emprunteur Pro

*INFO SPÉCIALE DU 2 DÉCEMBRE* : prolongation jusqu’au 14 décembre inclus pour faire bénéficier vos clients de la sélection médicale allégée. Vos dossiers devront être au moins au stade de souscription (transmis dans l’espace assureur) au plus tard à cette date.

En accord avec nos partenaires Scor et Groupe MNCAP, nous allégeons les formalités médicales demandées sur le contrat MNCAP Emprunteur Pro, jusqu’au 14 décembre 2020 inclus, afin de faciliter l’avancement et la finalisation de vos dossiers !

1. A l’adhésion :

Vos clients de moins de 51 ans n’ont plus d’analyses médicales à réaliser jusqu’à 500 000 € assurés.

Le Rapport Médical et/ou les examens médicaux, habituellement demandés pour un assuré de moins de 51 ans, sont remplacés par un Questionnaire de Santé, le plus complet possible, sur le palier 450 001 € à 500 000 €.

Ainsi pour un client jusqu’à 50 ans assurant jusqu’à 500 000 €, ce sont uniquement des formalités médicales simplifiées qui sont désormais demandées. Sous la forme DES, QSS ou QS selon les paliers.

2. Sur les demandes de renseignements médicaux complémentaires :

Afin de déclarer une pathologie légère ou lourde :

• Vos clients n’auront plus besoin d’aller réaliser de nouveaux examens. De même la complétude des questionnaires médicaux spécifiques ou la remise de certificats médicaux par un médecin traitant ou spécialiste, ne sont plus privilégiées.

En revanche, votre client devra prioritairement communiquer à notre Service médical les derniers comptes rendus médicaux (examens, comptes rendus d’imageries, de consultations, bilans biologiques…) déjà en sa possession. Les questionnaires spécifiques et autres comptes rendus médicaux existants bénéficient à ce titre d’une mesure d’assouplissement portant leur validité jusqu’à 18 mois de validité, en l’absence d’arrêt de travail, de poussée, d’aggravation ou de récidive de la maladie.

• Afin de fournir les documents médicaux demandés, une attestation sur l’honneur datée et signée donnant toutes précisions sur la pathologie pourra être demandée à votre client.

Cette attestation engage l’honneur de votre client. L’article L113-8 en cas de réticence ou de fausse déclaration intentionnelle, pourra lui être indiqué par vos soins.

• Notre Médecin-conseil statuera sur la base des informations renseignées et des documents fournis par votre client.

Bon à savoir : l’ensemble des documents (pièces justificatives, documents médicaux, attestation…) est à télécharger et à transmettre par le client via son espace personnel sécurisé.

 

En cas d’anomalie détectée dans un bilan sanguin ou urinaire :

Le Médecin-conseil prendra une décision en l’état si celle-ci est possible. Nous informerons l’assuré via la messagerie Demande Libre d’une révision éventuelle de son dossier, sur la base de bilans de contrôle à réaliser et à nous transmettre.

Ces mesures visent à limiter autant que possible l’exposition de vos clients à des risques de contamination et de permettre aux laboratoires et au personnel soignant des centres de santé de se concentrer sur leurs activités de soins.

Nous restons pleinement mobilisés, pour vous apporter toujours plus de solutions facilitant la réalisation de vos affaires.

 

Pour toute question concernant ces évolutions, notre Service Partenaire, ainsi que vos contacts commerciaux de proximité, restent joignables et à votre écoute.

Logo DI